Alfahypnose, Hypnothérapeute à Orléans
238 rue du Général Leclerc, 45240 La Ferté Saint Aubin
06 58 60 22 50
Alfahypnose
Hypnothérapeute à Orléans
 
Alfahypnose, Hypnothérapeute à Orléans
 
06 58 60 22 50
 
238 rue du Général Leclerc, 45240 La Ferté Saint Aubin

Se remettre d'un deuil

Perte d'un être cher, divorce, fausse-couche, IVG, disparition d'un animal ou d'un objet à forte valeur sentimentale

Le DEUIL: un mot empreint de beaucoup d'émotions, une étape que nous traversons tous un jour ou l'autre au cours de notre vie.

Que le deuil soit lié à la perte d'un être cher ( décès, abandon, fuite, divorce, fausse - couche, Interruption Volontaire de Grossesse (IVG) …) ou à la disparition d’un animal ou d’un objet à forte valeur sentimentale, il s'accompagne souvent ET d'une souffrance du cœur (souffrance sentimentale) ET d'une souffrance du corps (souffrance physique) 

Même si le deuil fait partie du cycle de la Vie, sa douloureuse traversée est une épreuve qui s'inscrit dans la durée. Le franchissement de chacune de ses étapes permet au système interne de la personne de se restructurer après le choc subi. Corps et esprit apprennent à intégrer la perte douloureuse afin d'être capables de continuer à vivre après ce traumatisme.

Le deuil est l'une de nos sources d’évolution . Après une telle épreuve, chacun appréhende sa vie différemment. Il est courant d'observer une modification des priorités, des envies, des aspirations... et d'adopter une philosophie de vie différente via une modification du système de valeurs voir de la spiritualité.

Etapes du deuil :

Un deuil dure en général 1 à 2 ans.

Il se décompose en 4 étapes successives de durées différentes.

Ces phases permettent au système de la personne endeuillée de se restructurer après le choc subi. Tout au long du difficile et douloureux travail de deuil, corps et esprit apprennent à intégrer la perte douloureuse et à continuer à vivre après ce choc.

1. Sidération ou Déni

Suivant les personnes et le contexte de survenue du traumatisme, cette 1ère étape peut durer de quelques heures à 1 semaine.

L'évènement est tellement douloureux qu'il est, dans un 1er temps impossible d'y croireLe temps peut sembler s'arrêter.

Lors d'un choc trop important à supporter pour la personne, son inconscient peut parfois même avoir recours à des stratégies de fuite en provoquant un évanouissement, une sidération, un refus d’acceptation des évènements…

Si cet état de choc perdure trop longtemps, l'hypnose permet à la personne blessée de revenir à sa douloureuse réalité. Il est important, et même vital, que la personne endeuillée puisse vivre son deuil. C'est à ce prix que son corps et son esprit pourront poursuivre leur indispensable processus d'auto guérison.

En parallèle, une aide médicamenteuse peut être envisagée pour soulager les troubles du sommeil, les troubles alimentaires, la dépression.... secondaires au traumatisme.

2. Fuite ou recherche de la personne disparue

Ce comportement normal peut faire peur à l'entourage. Il dure de 6 mois à 1 an.

a) Fuite

La personne peut se réfugier en elle-même et se couper du monde pour se couper de sa douleur. Dans ce cas, sa fuite se matérialise par un mutisme, une sérénité inappropriée en regard des évènements. L' intériorisation de la douleur extrêmelaisse la personne vidée, épuisée, physiquement et moralement.

Au contraire, la personne peut se plonger frénétiquement dans une fuite en avant et focaliser son esprit sur l'action pour faire taire la douleur de la disparition. On observe alors une hyperactivité, une logorrhée(bavardage intarissable; besoin irrésistible de parler), voir l'apparition d' histoires en boucledestinées à disperser l’attention de la personne.

 Afin de lutter contre la perte et de se sentir "bien vivantes", certaines personnes se lancent dans la pratique d'activités périlleuses, de sports violents ou d'expériences amoureuses sans lendemain. La libération hormonale secondaire (Adrénaline, Ocytocine) calme alors temporairement la douleur.

b) Recherche de la personne disparue

En intégrant la personne disparue dans son quotidien, la personne endeuillée fuit la réalité de sa perte. Il est alors fréquent d'observer un dialogue récurrent avec l'être cher, la mise de son couvert à table, son intégration dans le planning journalier, dans sa vie...

3. Déstructuration

Cette étape est une étape très douloureuse qui intervient entre 6 mois et 2 ans après la perteElle est nécessaire et saine car elle amorce le rétablissement de l'ensemble du système. En effet, c'est à ce moment que l'esprit cesse de fuir la douleur et qu'il prend conscience de la perte définitive de l’être cher.

 Le retour à la réalité est le déclencheur de nouvelles émotions: colère, révolte, culpabilité, tristesse...Et il signe l' apparition ou l'aggravation de symptômes déjà existants: repli sur soi, perte de confiance en soi, perte d'estime de soi, troubles du sommeil, troubles de l'alimentation, douleurs dans le corps (somatisation), désociabilisation, idées suicidaires...

  Le travail hypnotique sur le deuil peut raccourcir cet intervalle . 

4. Restructuration

La restructuration interne de la personne débute lorsque celle-ci a fait son travail sur elle-même et découvert en elle son identité propre et de nouvelles ressources intérieures indispensables pour apprendre à "vivre avec la perte".

Le déclic peut aussi se produire à la suite d'un évènement positif à forte charge émotionnelle(mariage d'un proche, naissance, très bonne nouvelle...).

 La restructuration s'accompagne de fatigue, d'épuisement, d'une acceptation de la situation et du fait de s'autoriser à reconstruire sa vie.

La mise en place de nouvelles valeurs morales, la redéfinition des priorités, le désir de se réaliser différemment permettent à la personne d'amorcer une resociabilisation couplée à une redéfinition des relations sociales (familiales, amicales, de travail...).

  A la douleur vive de la perte succède une douleur plus sourde, émotionnelle ou physique, teintée d'amour pour l'être cher disparu.

Bienfaits de l'hypnose sur le travail du deuil

L'hypnose a de nombreux bienfaits sur le travail de deuil.

L'hypnose permet de radoucir la phasedans laquelle se trouve la personne, voire de la raccourcir(lors de la déstructuration).

L'hypnose agit aussi comme un accélérateur de retour à la réalité lors des étapes de sidération ou de déni.

Le travail hypnotique aide la personne endeuillée à "dire au revoir " symboliquementà la personne disparue et à couper le lien douloureuxla reliant encore à elle. Ainsi, seul le souvenir est préservé. Et la douleur disparait totalement ou est atténuée de façon à devenir acceptable.

Quand proposer le travail hypnotique pour le deuil

Pour être vraiment efficace, le travail hypnotique sur le deuil d'un être cher doit être proposé à partir de l'étape 3 de déstructuration, lorsque la souffrance est "tolérable", soit un à deux ans après le décès.

Avant cette période, l'hypnothérapeute rassure, écoute, explique le processus du deuil et accompagne, par sa présence bienveillante.

Le travail de deuil est possible de suite dans tous les autres cas : rupture amoureuse (lorsque la souffrance est "tolérable"), IVG, fausse couche, perte d'un animal ou d’un objet à forte valeur sentimentale.


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.